Bulletin d’information 1

Bulletin 1

Chers concitoyens,
Après six mois de participation active au conseil communal issu des élections du 14 octobre dernier – 13 élus, dont 6 nouveaux -, notre groupe souhaite vous communiquer quelques informations.
Tout d’abord, nous veillons à ce que s’établisse à la table du Conseil une ambiance de travail respectueuse de chacun, constructive et cordiale.
En début de législature, chaque commune doit établir un plan d’actions pour les six années à venir. Nous constatons que ce plan, voté en mars 2013, intègre différents aspects de notre vision de l’avenir de notre commune telle que nous vous l’avons présentée au cours de la campagne électorale. En voici quelques exemples.

  • La modification envisagée du plan de secteur en vue de permettre à des PME de s’installer dans notre commune et de changer l’affectation de certaines zones.
  • Le développement du logement en collaboration avec la Société Wallonne du Loge-ment pour les terrains dont elle dispose, sans oublier l’aide à l’émergence de lotis-sements privés.
  • La mobilité où des premiers contacts ont été pris avec la commune de Virton en vue de développer le réseau des pistes cyclables.
  • La rénovation et la réflexion sur la destination des bâtiments communaux qui, à notre demande, viennent d’être visités par l’ensemble des membres du conseil.
  • Le lancement d’un PCDR en vue d’obtenir des subsides importants pour développer des projets conçus avec et pour la population.
  • Les économies d’énergie : la candidature de notre commune vient d’être retenue par la Région Wallonne pour participer au plan POLLEC (Politique locale énergie – climat).
  • Une réflexion sur le statut du personnel communal en vue de réduire les inégalités entre les agents statutaires et contractuels.

La gestion quotidienne des affaires publiques et le dynamisme de son secteur associatif donnent une image positive à notre commune. Cependant, il nous semble qu’il y a matière à améliorations dans le développement d’un plan d’affectation et de rénovation des biens immobiliers que possède notre commune : par exemple : maison Turbang, presbytère et Cercle à Châtillon, maison Guillaume et granges dans la cour du Château à Saint-Léger, … Ces projets méritent de faire l’objet d’une large concertation avec la population et doivent dès-à-présent être étudiés afin de pouvoir béné-ficier de subventions le moment venu.
Par ailleurs, nous restons très attentifs à vos problèmes et préoccupations quotidiennes en matière d’emploi, d’urbanisme, de sécurité, de services, …